Le tableau des best-sellers Unity Books pour la semaine se terminant le 15 avril

Le seul tableau des livres indépendants les plus vendus publié et disponible en Nouvelle-Zélande est la liste des 10 meilleures ventes enregistrées chaque semaine dans les magasins Unity Books de High St, Auckland et Willis St, Wellington.

AUCKLAND

1 Grand : Devenir la fille de ma mère par Noelle McCarthy (Pingouin, 35 $)

Tout Auckland lit des articles sur Noelle McCarthy et sa relation compliquée avec sa mère, Carol. Diana Wichtel nous explique pourquoi : « Dans cette étonnante confrontation avec les démons, la maman de McCarthy, Carol, atterrit sur la page avec une vivacité hilarante, indélébile et épouvantable, volant chaque scène. La trajectoire de leur relation – intense, littéralement bec et griffe, à peine survivante – les emmène, en un rien de temps, vers quelque chose de féroce et d’incassable. Grand vous fera réévaluer le pouvoir de l’amour; les canaux profonds et douloureux qu’il peut couper.

Si vous n’êtes pas entièrement convaincu, laissez-vous convaincre par l’éditrice de livres Catherine Woulfe.

2 Greta et Valdin par Rebecca K Reilly (Te Herenga Waka University Press, 35 $)

Greta & Valdin est l’un des quatre finalistes en lice pour remporter le prix Jann Medlicott Acorn pour la fiction, qui sera décerné lors d’une cérémonie réelle à Auckland le 11 mai. Voici quelques critiques étincelantes pour vous faire filer à la librairie.

« Greta & Valdin est un monde complet. J’étais totalement captivé. C’est chaleureux et drôle, inventif et charmant, avec une tendresse authentique et méritée en son cœur » – Kate Duignan

« Délicieux, drôle, merveilleux… J’ai ri tout au long de ce livre. Un roman incroyable d’un jeune nouvel écrivain. Je le recommande chaleureusement à tout le monde » – Claire Mabey

« Greta & Valdin est fraîche, drôle, emmêlée et brillante. J’ai hâte que quelqu’un fasse la sitcom pour pouvoir garder les personnages de Reilly dans ma vie » – Hannah Tunnicliffe

3 Shifting Grounds: Histoires profondes de Tāmaki Makaurau Auckland par Lucy Mackintosh (Bridget Williams Books, 60 $)

Un autre finaliste d’Ockham, cette fois pour le Booksellers Aotearoa New Zealand Award for Illustrated Non-Fiction. Shifting Grounds est certainement le meilleur gagnantvente non-fiction illustrée à Unity, mais nous devrons attendre jusqu’en mai pour voir si cela se transforme (ha ha) en remportant également le prix de 10 000 $.

4 Kurangaituku par Whiti Hereaka (Éditeurs Huia, 35 $)

Le troisième finaliste d’Ockham sur la liste, et celui que nous avons ordonné aux juges de récompenser d’une couronne : “donnez le Gland à Whiti Hereaka” !

5 Jeune Mungo de Douglas Stuart (Chopper, 38 $)

L’auteur de Shuggie Bain, lauréat d’un Booker, a un nouveau roman, et nous sommes excité. The Observer décrit Young Mungo comme “un Roméo et Juliette gay se déroulant dans le monde brutal des lotissements de Glasgow”.

6 Actions & Voyages : comment fonctionne la poésie par Anna Jackson (Auckland University Press, 35 $)

Anna Jackson, poète et professeure agrégée de littérature anglaise à Vic, a écrit une introduction à la poésie. Michael Hulse dit : « Chaque phrase déborde de l’amour éclairé d’Anna Jackson pour la poésie, son plaisir et sa gravité, sa sauvagerie et sa variété. Allant de l’ancien au tweeté, elle aide les novices sans ressembler à une amorce, et jette les os des experts pour se quereller. Si vous ne lisez qu’un seul livre sur la poésie cette année, ce devrait être celui-là.

7 Au paradis de Hanya Yanagihara (Chopper, 38 $)

Le dernier roman de l’auteur de A Little Life. Sam Brooks a des opinions.

8 amateurs de viande par Rebecca Hawkes (Auckland University Press, 25 $)

Une nouvelle collection du poète de Wellington et fermière de Canterbury. Voici un morceau de viande :

J’essaie de devenir végétarien mais je me trouve faible,

de semaine en semaine parcourant l’allée de la viande à la traîne

assez proche pour me glacer les bras jusqu’à la chair de poule. j’achète seulement

des trucs tellement transformés qu’il n’est guère logique de l’appeler de la viande.

Saveloy, pépite, saucisse de Francfort continentale;

tout ce qui est extrudé en rose au-delà de la mémoire possible

du corps précédent.

9 La maison des bonbons par Jennifer Egan (Simon et Schuster, 38 $)

L’auteure gagnante du Pulitzer, Jennifer Egan, nous a apporté Une visite de la Goon Squad en 2011, et a maintenant servi un nouveau roman très attendu. Dans The Candy House, la société du milliardaire technologique Bix permet d’accéder et d’échanger à volonté tous les souvenirs d’une personne (spoiler : cette idée ne plaît pas à tout le monde). Dans le style classique d’Egan, le roman est construit à partir de plusieurs récits qui se déroulent sur des décennies, avec des chapitres allant des formes omniscientes, à la première personne du pluriel, épistolaires, en duo et aux tweets uniquement.

10 Toi Tū Toi Ora : Art maori contemporain de Nigel Borell (Pingouin, 65 $)

La fantastique exposition Toi Tū Toi Ora qui a vécu à la galerie d’art d’Auckland en 2021 a été capturée pour vivre éternellement sous forme de livre. L’introduction est un long et merveilleux essai de Moana Jackson; nous en avons publié une partie ici.

WELLINGTON

1 Architecture de Wellington : Un guide de marche par John Walsh et Patrick Reynolds (Massey University Press, 25 $)

Les Wellingtoniens découvrent leur ville cette semaine, bâtiment par bâtiment et étape par étape. Soit cela, soit les hôtes Airbnb de Wellington remplissent leur table de chevet d’invités en lisant des piles en masse.

2 Imaginer la décolonisation par Rebecca Kiddle, Bianca Elkington, Moana Jackson, Ocean Ripeka Mercier, Mike Ross, Jennie Smeaton et Amanda Thomas (Bridget Williams Books, 15 $)

Nous continuons à imaginer, chaque semaine.

3 amateurs de viande par Rebecca Hawkes (Auckland University Press, 25 $)

4 Jusqu’à présent, pour l’instant : sur les voyages, le veuvage et les histoires qui ne sont jamais terminées par Fiona Kidman (Vintage, 38 $)

Un nouveau mémoire de l’un des plus grands écrivains d’Aotearoa. Nous avons récemment publié un extrait où Fiona Kidman réfléchit sur les festivals littéraires. Un exemple : « Pour la plupart, les écrivains mènent une vie solitaire, assis seuls devant un ordinateur. Lorsque nous allons à des festivals, nous exécutons et vendons notre travail et nous-mêmes. Les deux se fondent l’un dans l’autre. Nous voulons être aimés. (Parfois, il est plus facile d’être célèbre que d’être aimé.) Pendant une courte période, nous apprécions l’hospitalité de personnes qui, pour la plupart, sont des étrangers. Nous sommes les étrangers qui regardent, tout comme nous le sommes lorsque nous nous asseyons pour créer des personnages, des gens que nous connaissons et que nous ne pourrons jamais entièrement connaître, et que nous abandonnerons lorsque nous commencerons le prochain livre.

5 chiens dans les premières photographies de Nouvelle-Zélande de Mike White (Te Papa Press, 35 $)

Vous voulez regarder des photos de chiens ? Cette nouvelle collection Te Papa Press, magnifiquement organisée, rassemble plus de 100 photographies historiques de chiens néo-zélandais des XIXe et XXe siècles.

6 Hébergement de Jenny Patrick (Black Swan, 36 $)

Nouvelle fiction locale de l’auteur de Landings, The Denniston Rose et Skylark. Le texte de présentation de l’éditeur est là pour faire le reste du gros du travail pour nous : « Nous sommes en 1839 et Huw Pengellin cherche désespérément à trouver une vie meilleure pour sa famille que celle qu’il mène au Pays de Galles. Sa femme, Martha, est pleinement consciente à quel point les plans de Huw peuvent être imprudents, mais elle tient à échapper aux bidonvilles de la fonderie, ainsi qu’au frère de Huw, Gareth, avec ses yeux brûlants et ses mains vagabondes. Les projets du colonel Wakefield d’emmener des colons sur les côtes lointaines de la Nouvelle-Zélande pourraient-ils offrir une solution ?

“De l’autre côté du monde, observant les nouveaux arrivants, se trouve Hineroa, qui cherche aussi désespérément une vie meilleure. Sera-t-elle une esclave pour toujours, sera-t-elle un jour réunie avec son peuple, et les navires qui continueront à naviguer dans la baie apporteront-ils encore plus de problèmes ?

“Le changement est en cours, non seulement pour ces personnages, mais aussi pour le croissant de plage, la brousse épaisse et les collines escarpées qui sont sur le point de devenir la colonie animée de Wellington.”

7 Jeune Mungo de Douglas Stuart (Chopper, 38 $)

8 expériences d’agents de santé pendant la pandémie de COVID-19 : dans leurs propres mots de Marie Bismark, Karen Willis, Sophie Lewis et Natasha Smallwood (Routledge, 83 $)

Un dossier des expériences de plus de 9 000 agents de santé de première ligne en Australie, qui ont été interrogés lors de la deuxième vague de Covid-19 sur les impacts psychologiques, professionnels et sociaux de la pandémie. Les médecins de soins intensifs, les nettoyeurs d’hôpitaux, les médecins généralistes ruraux et les infirmières de soins aux personnes âgées ont tous leurs expériences représentées pour créer un récit partagé. Lecture essentielle pour tous ceux qui souhaitent apprendre de la pandémie et renforcer nos systèmes de santé.

9 Greta et Valdin par Rebecca K Reilly (Te Herenga Waka University Press, 35 $)

10 Le libraire du bout du monde de Ruth Shaw (Allen & Unwin, 37 $)

Une nouvelle entrée locale dans la catégorie des mémoires “vies de libraires”, également peuplée par The Diary of a Bookeller de Shaun Bythell et le tumblr Customer Service Wolf. Ruth Shaw dirige deux minuscules librairies dans le sud profond du Fiordland et combine des histoires de sa propre vie, de ceux qui visitent ses librairies et, bien sûr, des réflexions sur ses livres préférés.

Booksellers’ Choice Australia a ceci à dire : « Absolument charmant et rempli à la fois de déchirement et d’humour, les mémoires de Ruth Shaw vous feront réserver le premier vol vers la Nouvelle-Zélande pour partager une tasse de thé dans ses librairies Wee. Shaw a été cuisinier, infirmier, marin et voyageur du monde, et a enduré une perte incommensurable. Mais avec Lance, l’amour de sa vie, Shaw a trouvé sa place dans la librairie du Fiordland.

Si vous êtes à Manapouri pendant les longs week-ends, entrez dans les librairies Wee – vous pourriez en faire le mémoire numéro deux (essayez d’être le personnage charmant et intéressant, pas l’excentrique effrayant).

Leave a Comment