COVID-19 au Québec : ce qu’il faut savoir jeudi

  • Jeudi, le Québec rapportait 2 154 personnes hospitalisées (+94 par rapport à la veille), dont 96 en réanimation (+13 par rapport à la veille).
  • La province a déclaré 3 190 nouveaux cas de COVID-19 et 26 décès.
  • Depuis le début de la pandémie, il y a eu 1 010 196 cas confirmés et 14 618 des gens sont morts.
  • La province a également signalé 12 995 travailleurs de la santé absents pour des raisons liées à la COVID.
  • 91 % de la population admissible de la province (âgée de cinq ans et plus) a reçu une dose du vaccin; 87 % ont reçu deux doses et 54 % ont reçu trois doses.

*Les nouveaux cas sont ceux signalés au gouvernement du Québec seulement. On pense qu’ils sont une sous-représentation de la propagation du virus, étant donné la disponibilité limitée des tests PCR et l’utilisation de kits de test à domicile.

*Le ministère de la Santé du Québec ne rapporte plus les numéros COVID-19 le week-end.

Alors que les Québécois se préparent pour un long week-end de vacances susceptible d’être rempli de grands rassemblements, le directeur de la santé publique par intérim de la province dit qu’ils devraient veiller à limiter la propagation du coronavirus et de la grippe saisonnière.

Lors d’une conférence de presse mercredi, le Dr Luc Boileau a déclaré qu’une vague non saisonnière de grippe a commencé au Québec, coïncidant avec une forte augmentation des cas de COVID-19 et des hospitalisations.

Boileau demande aux Québécois de «gérer leur risque» et d’éviter de se réunir avec d’autres s’ils présentent des symptômes de la COVID-19 ou de la grippe. Il a également déclaré que la province n’imposerait pas de limites à la taille des rassemblements ce week-end.

Cependant, dans une entrevue à l’émission de Radio-Canada Tout à matin Jeudi matin, le directeur de la santé publique a déclaré qu’il envisageait de recommander une autre prolongation du mandat du masque, qui serait de deux semaines après le 30 avril.

Il a déclaré que la recommandation des responsables de la santé publique viendra dans les prochains jours sur la base des projections du COVID-19.

Benoit Barbeau, virologue à l’Université du Québec à Montréal, affirme que les Québécois peuvent prendre des mesures pour réduire le risque de propagation du virus pendant les Fêtes, comme faire la fête à l’extérieur si possible, éviter trop de monde dans la même pièce ou la même maison, en portant un masque lorsque cela est possible et en gardant les fenêtres ouvertes pour permettre à l’air de circuler.

Le vaccin Novovax maintenant disponible

Le vaccin Novovax est maintenant disponible dans la province, offrant aux Québécois une quatrième option pour se faire vacciner contre la COVID-19.

Le vaccin à deux doses à base de protéines a été approuvé pour utilisation chez les Canadiens âgés de 18 ans et plus par Santé Canada en février.

Il sera proposé en première ou seconde dose, notamment à ceux qui ont une contre-indication aux vaccins à ARNm, comme Pfizer ou Moderna, ou à ceux qui les refusent.

Actuellement, le Québec a reçu quelque 7 500 doses, et 220 000 doses pourraient être livrées au cours des prochaines semaines, selon un communiqué du ministère de la Santé du Québec.

Pour l’instant, le vaccin ne sera offert que dans les cliniques sans rendez-vous, car les flacons ne durent que quelques heures après leur ouverture.

Les urgences des Cantons-de-l’Est sous pression

La régie de la santé des Cantons-de-l’Est du Québec demande aux résidents d’éviter de se rendre aux urgences sans raison valable alors que le nombre de patients gonfle en raison de la sixième vague et d’autres virus.

Lors d’une conférence de presse mercredi, les responsables de la santé ont demandé aux gens de faire preuve de bon sens et de consulter d’autres services de santé lorsque la situation le permet pour éviter de boucher davantage les urgences.

« Tous les hôpitaux des Cantons-de-l’Est sont surchargés en ce moment », a déclaré la Dre Geneviève Simard-Racine, chef adjointe de l’urgence à l’Hôpital de Granby.

La Dre Stéphanie Blais-Boilard, médecin responsable du Groupe de médecine de famille (GMF) du Haut-Saint-François, affirme que plusieurs options s’offrent aux patients, même s’ils n’ont pas de médecin de famille.

Elle conseille entre autres d’appeler le 811, de se rendre dans les CLSC ou de consulter un pharmacien qui pourra répondre à toutes les questions sur les médicaments, ajuster les doses et prodiguer des conseils de santé.

Top des histoires COVID-19

Quels sont les symptômes du COVID-19 ?

  • Fièvre.
  • Toux nouvelle ou qui s’aggrave.
  • Difficulté à respirer.
  • Perte soudaine de l’odorat sans nez bouché.
  • Problèmes gastro-intestinaux (tels que nausées, diarrhée, vomissements).
  • mal de gorge
  • Douleur musculaire généralisée.
  • Mal de crâne.
  • Fatigue.
  • Perte d’appétit.

Si vous pensez être atteint de la COVID-19, le gouvernement vous demande d’appeler le 1 877 644‑4545 pour prendre rendez-vous dans une clinique de dépistage.

Pour prendre rendez-vous pour un vaccin COVID-19, vous pouvez vous rendre sur le portail en ligne quebec.ca/vaccincovid. Vous pouvez également appeler le 1-877-644-4545.

Vous pouvez trouver des informations sur le COVID-19 dans la province ici et des informations sur la situation à Montréal ici.

Leave a Comment