22 nouveaux livres à surveiller cette semaine. ‹ LiteraryHub

19 avril 2022, 4 h 55

Certaines personnes vivent pour le week-end; d’autres vivent pour mardi, lorsque les étagères sont inondées de nouveaux livres glorieux.

*

Janelle Monae_La bibliothécaire de la mémoire

Janelle Monae, Le bibliothécaire de la mémoire
(Harper Voyager)

“Dans cinq courtes nouvelles satisfaisantes, la chanteuse Monáe et ses cinq collaborateurs brossent le tableau d’une dystopie technocapitaliste gouvernée par une organisation qui surveille les souvenirs de sa population… fulgurante, pleine d’espoir et richement écrite.”
-Liste de livres

Tajja Isen, Certains de mes meilleurs amis

Tajja Isen, Certains de mes meilleurs amis
(Atrium)

« …ce livre montre une volonté vivifiante de s’attaquer à des problèmes sensibles que d’autres balaient souvent sous le tapis… Des critiques fraîches et intelligentes des idées nord-américaines populaires sur la race et le genre.
liste de livres

Tove Ditlevsen, tr.  Michael Favala Goldman, Le problème du bonheur : et autres histoires

Tove Ditlevsen, tr. Michael Favala Goldman Le problème du bonheur
(FSG)

« Silencieux et dévastateur. . . Les histoires sont simples; les personnages ordinaires et immensément humains. Leurs motivations sont mystérieuses et subtiles, et Ditlevsen est extrêmement sensible à la façon dont la vie normale peut porter à leur cœur.
– Editeurs hebdomadaires

Louisa Lim_Ville indélébile

Louise Li, Ville indélébile
(Rivière)

“L’histoire exceptionnelle de Lim sur Hong Kong est une épopée incontournable… Dès la première page, l’importance de la langue et les voix des Hongkongais sont des thèmes centraux.”
-Liste de livres

Kris Manjapra_Fantômes noirs de l'Empire

Kris Manjapra, Fantômes noirs de l’Empire
(Scribe)

“Une contribution digne des discussions controversées sur la façon de compenser les crimes passés et présents.”
–Kirkus

content pour toi

Claire Stanford, content pour toi
(Vikings)

« Si vous avez apprécié Faux comptes de Lauren Oyler, lire content pour toi par Claire Stanford… [A] ajout accrocheur au canon du roman de bureau.
–Le Washington Post

Adrienne Celt, Maison du bout du monde

Adrienne Celtic, Maison du bout du monde
(Simon & Schuster)

“Exaltant… Ce livre sur l’amour, l’amitié et la nature cruelle du temps est une herbe à chat pour les fans de jour de la marmottey et Rumaan Alam Laisse le monde derrière.”
–Les Millions

dana levin_maintenant savez-vous où vous êtes

Dan Lévin, Savez-vous maintenant où vous êtes
(Copper Canyon Press)

“… me semble être un message d’un vieil ami qui a émergé, hébété, d’un accès punitif de blocage de l’écrivain… Levin partage librement les doutes, les faux départs et les impasses de son retour à la poésie dans cette expérience littéraire sans surveillance.”
–La critique de livre du New York Times

lawrence jackson_shelter

Lawrence Jackson, Shelter: A Black Tale of Homeland, Baltimore
(Graywolf Press)

“En écrivant sur les chauffeurs de bus, l’auteur présente la brillante incarnation de la géographie qui donnera vie à ce livre pour les non-Baltimoreens… d’innombrables passages d’une prose étincelante.”
–Kirkus

Rue Rouge_Shuang Xuetao

Shuang Xuetao, tr. Jérémy Tiang, Rue Rouge
(Livres métropolitains)

“Shuang fait ses débuts en anglais avec trois romans magnifiquement épargnés explorant le nord-est de la Chine actuelle et les empreintes du passé.”
– Editeurs hebdomadaires

Nell Mc Shane Wulfhart, La grande rébellion des hôtesses
(double journée)

“… offre des profils perspicaces de deux femmes qui ont mené avec succès ces campagnes contre des chances apparemment impossibles… C’est un chapitre révélateur de l’histoire du féminisme et des droits des femmes.”
-Liste de livres

L'histoire d'une sœur, Donatella Di Pietrantonio

Donatella Di Pietrantonio, tr. Anne Goldstein, L’histoire d’une soeur
(L’Europe )

« Une exploration lyrique et fascinante du lien entre sœurs constitue la base de ce roman traduit, L’histoire d’une soeurde Donatella Di Pietrantonio.
–BuzzMag

Ben Shattuck, Six balades : sur les traces d’Henry David Thoreau
(fer-blanc)

“Si vous avez déjà été intimidé par des mémoires de randonnée – ceux qui présentent des hommes semi-robustes et à la barbe broussailleuse tout aussi habiles à escalader des cascades et à allumer un feu avec à peine une allumette en vue – alors six promenades, tour à tour doucement auto-ironique et timidement lyrique, est le livre qu’il vous faut.
-Le journal de Wall Street

David de Jong, Milliardaires nazis
(Marin)

“Une grande partie de cela a été couverte par la presse allemande mais n’est pas bien connue du public international. De Jong est minutieux dans son traçage des relations professionnelles et personnelles et sensible aux complexités de l’opportunisme et de la collaboration.
-Liste de livres

fuseau horaire j

Julie Doucet, Fuseau horaire J
(tirés et trimestriels)

“… un autre titre autobiographique intense, électrisant et inspiré d’un journal intime… son travail est imprévisible – il est rare que les bandes dessinées soient vues de manière aussi peu conventionnelle.”
–Sensibilisation aux rayons

la zone rouge

Chloé Caldwell, La zone rouge : une histoire d’amour
(Crâne mou)

“[Caldwell] mêle intelligemment le personnel et le culturel pour confronter les manières dont la souffrance des femmes a été rejetée à travers l’histoire… Le résultat donne une voix vibrante à une lutte que beaucoup ont appris à assumer tranquillement seules. C’est un hommage audacieux aux femmes du monde entier.
– Editeurs hebdomadaires

l'homme qui a inventé le cinéma_fischer

Paul Fisher, L’homme qui inventa le cinéma
(Simon & Schuster)

« Bien que la conclusion ultime de Fischer sur les circonstances de la mort de Le Prince reste spéculative, il propose et défend une version plausible des événements qui s’appuie de manière convaincante sur les preuves historiques existantes. Un récit fascinant, informatif et habilement articulé sur l’une des figures oubliées de l’histoire du cinéma.
–Kirkus

l'âge de l'homme fort

Gédéon Rachmann, L’âge de l’homme fort
(Autre Presse)

« Le livre de Rachman a été achevé avant l’invasion russe de l’Ukraine ; mais son analyse est si puissante qu’elle prédit presque le prochain mouvement de Poutine, rendu inévitable par sa propre rhétorique rétro-impérialiste.
-L’Ecossais

D.Nurkse, Un pays d’étrangers
(Knopf)

“Quelle joie d’avoir cet aperçu des merveilleux poèmes de D. Nurkse – il est un maître du mode lyrique.”
–Ilya Kaminski

Gary Indiana, Fire Season: Essais sélectionnés, 1984-2021

Gary Indiana, saison des incendies
(Sept histoires)

“Peu d’écrivains sont aussi sensibles à l’absurdité ou écrivent avec une plume aussi acérée que Gary Indiana, dont le nouveau recueil d’essais, saison des incendiess’étend sur près de quarante ans de critiques stellaires.
–Harper’s

femmes mutines

Jeanne De Jean, Femmes mutines
(Livres de base)

« En découvrant ces pauvres femmes du passé colonial, Femmes mutines transmet une histoire fascinante et rappelle que toutes sortes de personnes ont contribué à construire ce qui est devenu les États-Unis.
-Le journal de Wall Street

les histoires solitaires

Natalie Eve Garrett, Les histoires solitaires
(catapulte)

“[A] un ensemble d’écrivains richement diversifiés se souviennent de l’impact des périodes de solitude sur leur vie… Une collection captivante, émouvante et cathartique.
–Kirkus

Leave a Comment