5 différences entre le livre et l’émission Apple TV+

Attention : cet article contient des spoilers majeurs.

“Pachinko”, la série Apple TV + très acclamée basée sur le best-seller national du même nom de Min Jin Lee, se termine le 29 avril avec sa finale de série.

La série télévisée, qui est racontée en trois langues différentes (coréen, japonais et anglais), suit quatre générations d’une famille coréenne en Corée et au Japon tout au long du XXe siècle.

Bien que la série créée par le show runner Soo Hugh reste principalement fidèle au livre, il existe bien sûr quelques exceptions notables.

Voici un aperçu des cinq différences majeures entre le livre et son adaptation télévisée.

1. Il y a une chronologie non linéaire dans l’émission

Yuh-Jung Youn et Soji Arai dans “Pachinko”.Juhan Noh/Apple TV+

La première différence majeure est la structure narrative. Le livre se déroule dans l’ordre chronologique, tandis que la série fonctionne sur une chronologie non linéaire, entremêlant les événements passés et futurs du roman.

La première génération suit le couple Hoonie et Yangjin ; le second, leur fille Sunja, son ancien amant Koh Hansu et son mari Baek Isak ; le troisième, les enfants de Sunja, Noa et Mozasu ; et le quatrième, le fils de Mozasu, Salomon.

L’adaptation télévisée alterne en grande partie entre des moments centrés sur le personnage central du roman, Sunja, qui est interprété par trois actrices différentes à trois étapes différentes de sa vie.

L’acteur oscarisé Youn Yuh-jung joue Sunja en tant que femme plus âgée, tandis que Kim Min-ha et Jeon Yu-na décrivent Sunja en tant que jeune adulte et enfant, respectivement.

2. Phoebe n’existe pas dans la série

Anna Sawai dans
Anna Sawai dans “Pachinko”AppleTV+

L’émission télévisée et le roman explorent tous deux comment Solomon (Jin Ha), le petit-fils de Sunja, navigue au début de l’âge adulte à travers les États-Unis, le Japon et la Corée du Sud dans les années 1980. Mais il manque à l’adaptation sa petite amie américano-coréenne : Phoebe.

Solomon a rencontré Phoebe alors qu’il fréquentait l’Université Columbia à New York. Elle le suit plus tard à Tokyo où ils ont l’intention de se marier, mais lorsqu’un accord commercial échoue dans son entreprise, Solomon est rompu par Phoebe, quitte son emploi et travaille pour l’entreprise de pachinko de son père (Mozasu).

Dans la série télévisée, le personnage de Phoebe semble être remplacé par la collègue féminine de Solomon, Naomi (Anna Sawai). Bien que rien de romantique ne sorte de leur amitié, les deux trouvent du réconfort à se confier en tant que collègues tout au long du spectacle.

3. Le destin de Kyunghee est différent dans la série

Minha Kim et Jung Eun-chae dans
Minha Kim et Jung Eun-chae dans “Pachinko”.Juhan Noh/Apple TV+

Kyunghee – la belle-sœur de Sunja – est devenue l’une des amies de longue date et confidente de Sunja alors que les deux luttaient pour naviguer dans la vie de femmes coréennes au Japon.

En fait, à la fin du roman, après avoir visité la tombe de son père et de son mari en Corée, Sunja retourne là où, comme l’écrit Lee dans la dernière phrase du livre, “Kyunghee l’attendrait à la maison”.

La série, cependant, dépeint Kyunghee (Jung Eun-chae) mourant d’une maladie non divulguée au Japon, ce qui incite Sunja à partir en voyage pour visiter la tombe de son père.

4. Le destin de Bokhee est également différent

Inji Jeong, Yeji Yeon et Bomin Kim dans
Inji Jeong, Yeji Yeon et Bomin Kim dans “Pachinko”.Juhan Noh/Apple TV+

Adolescente, Sunja s’est liée d’amitié avec deux sœurs orphelines, Bokhee et Dokhee, qui travaillaient comme servantes dans la pension de sa mère dans le petit village de pêcheurs de Yeongbo, en Corée du Sud.

Les frères et sœurs n’ont fait qu’une brève apparition au début du roman, mais leur sort est resté incertain après que Sunja ait épousé Baek et déménagé à Osaka, au Japon.

Dans le roman, plusieurs décennies après que Sunja ait quitté sa ville natale, la mère de Sunja pleure en se souvenant de Bokhee et Dokhee, qui, selon elle, ont été exploités par des soldats japonais alors que la Corée était sous la domination coloniale japonaise.

Le spectacle, cependant, ne laisse aucune place à l’interprétation. Au lieu de cela, il comprend une scène révélant que Bokhee avait en fait survécu de nombreuses années après le départ de Sunja de Corée à Osaka.

Dans un coup de chance, les deux amis perdus de vue sont réunis alors que Sunja tente de retrouver la tombe de son père lors d’une visite en Corée après la mort de Kyunghee.

Au cours de leurs retrouvailles émouvantes, Bokhee explique ce qui lui est arrivé à elle et à Dokhee après que Sunja se soit mariée et ait quitté le pays, détaillant plus tard la tragédie de la mort de sa sœur.

5. Le personnage de Noa est absent de la série

Lee Minho et Minha Kim dans
Lee Minho et Minha Kim dans “Pachinko”.AppleTV+

Et peut-être le plus particulièrement et largement absent de la série est le premier-né de Sunja : Noa.

Noa – le fils de Sunja et Koh et le fils adoptif de Baek – a grandi à Osaka où il excellait à l’école et essayait de se fondre dans la culture japonaise autant qu’il le pouvait.

Noa a ensuite été accepté dans une prestigieuse université de Tokyo, que Koh propose de payer sous le couvert d’un Coréen plus âgé qui rend à une jeune génération – le tout sans que son fils ne connaisse la véritable identité de son père paternel.

Lorsqu’il découvre enfin la vérité, Noa abandonne l’école, commence une nouvelle vie sous un nom différent et s’éloigne de sa famille pendant 16 ans. Mais après que Koh l’ait retrouvé et que Sunja lui ait rendu visite, Noa se suicide.

La série télévisée ne présente que Noa grandissant comme un enfant, dont la mort n’est mentionnée qu’en passant tout au long de l’émission.

Leave a Comment