Donnez des livres pour la vente de livres Times Colonist 2022

Dépôt des livres au Victoria Curling Club, 1952, rue Quadra, samedi et dimanche, de 9 h à 15 h 30. La vente de livres a lieu les 14 et 15 mai.

Après une interruption partielle de deux ans, la collecte de livres Times Colonist est de retour, avec des bénévoles préparés pour un week-end chargé alors que les gens nettoient enfin leurs placards et leurs fondations de livres qu’ils auraient donnés chaque année, sinon pour la pandémie.

Le dépôt de livres au volant a lieu de 9 h à 15 h 30 ce samedi et dimanche au Victoria Curling Club, 1952 Quadra St.

L’un des véhicules qui seront en ligne sera un camion cube Last Minute Mover avec environ 600 livres dans 40 boîtes, collectés auprès des résidents de Somerset House.

«Ce sont des livres que les résidents ont donnés à notre bibliothèque au cours des deux dernières années», a déclaré Mary Norton, la bibliothécaire bénévole de la communauté de retraités de Dallas Road.

“Nous avons pu vérifier tous les livres pour voir s’ils sont en bon état, sans manuels, etc.”

Norton, 88 ans, a déclaré qu’il y avait beaucoup de livres mystérieux dans la collection, dont certains étaient des doublons de la bibliothèque de 4 000 livres de la communauté.

Au lieu que chaque résident utilise son propre véhicule, elle a appelé l’entreprise de déménagement pour réduire la quantité d’émissions et la circulation.

Aaron Mauger a également des centaines de titres qu’il fait don ce week-end – tous stockés dans le vide sanitaire climatisé d’un ami après un certain temps dans sa chambre.

Il n’a pas réellement compté le nombre de livres qu’il donne, mais a déclaré qu’il en avait collecté 150 à 200 avant que le COVID-19 ne frappe.

Il doit en faire don car il prévoit d’acheter de nouveaux livres dans deux semaines à la vente de livres Times Colonist, de 9 h à 17 h les 14 et 15 mai.

«Je dépense habituellement 300 $ par an – ou plus – pour acheter des livres à la vente de livres Times Colonist. Après avoir parcouru les livres, je les rends pour que quelqu’un d’autre puisse en profiter », a déclaré Mauger, 36 ans.

“Cette année, il y aura beaucoup de livres pour enfants alors que mes enfants les abandonnent progressivement au profit de titres pour jeunes adultes.”

Mauger a commencé à assister à la vente de livres quand il avait environ 15 ans et y est allé – sauf ces deux dernières années – chaque année.

Ses deux enfants sont tout aussi passionnés. Son fils de 10 ans (qui assiste à toutes les ventes depuis l’âge de cinq ans) a l’intention de planter une tente à l’entrée du club de curling la veille de la vente afin d’être le premier à franchir la porte le lendemain.

Le père et le fils se pencheront à l’avance sur une carte de la vente et élaboreront une stratégie sur les sections à atteindre en premier.

“Il a une limite de prix de 100 $ – mais il peut la dépasser”, a déclaré Mauger, qui fait également du bénévolat pour la première fois cette année.

“Mais les prix sont difficiles à battre.”

POINTS CLÉS SUR BOOK DRIVE

Ce que vous devez savoir pour la collecte de livres Times Colonist :

Tous les types de livres d’occasion de bonne qualité sont acceptés, mais pas les encyclopédies, les manuels, les magazines, les atlas, les annuaires, Reader’s Digest livres condensés ou Géographie nationale. Ces types de livres ne se vendent pas et les organisateurs devront payer pour s’en débarrasser. Pour accélérer le processus de déchargement, emballez les livres dans des boîtes et des sacs que vous ne voulez pas récupérer.

Rendez-vous au stationnement du Victoria Curling Club. L’entrée se trouve sur Pembroke Street (entre Quadra et Blanshard). Veuillez rester dans votre véhicule pendant que les bénévoles déchargent vos livres. Il y a une boîte de dépôt séparée pour les piétons et les cyclistes à l’entrée du Victoria Curling Club, 1952 Quadra St.

• L’événement est organisé par la Times Colonist Literacy Society, un organisme sans but lucratif qui distribue l’argent recueilli sous forme de subventions aux bibliothèques scolaires et aux organismes d’alphabétisation de l’île de Vancouver et des îles Gulf. Malgré l’absence de vente de livres en 2020 et 2021, deux livraisons à échelle réduite ont eu lieu, Russell Books achetant tous les livres donnés sans les voir.

• Ce printemps, 214 bénéficiaires, pour la plupart des écoles de l’île de Vancouver, ont reçu des bourses d’alphabétisation totalisant près de 270 000 $. La vente de livres a permis de recueillir plus de 6 millions de dollars pour des programmes liés à l’alphabétisation depuis son lancement en 1998.

parrais@timecolonist.com

Leave a Comment